Logo de La Batelière, Coopérative Funéraire Nancy

Avis de décès de Guillaume GOURDIN à Nancy

Avis publié le 8 octobre 2023

Guillaume GOURDIN

Cérémonie funéraire

Guillaume nous a quittés le jeudi 5 octobre 2023, à l’âge de 46 ans. 

Guillaume voulait vivre. Plus que tout, Guillaume voulait voir grandir ses enfants, Jeanne et Ulysse. 

Guillaume s’est battu contre le cancer pendant deux ans et neuf mois, sans relâche. 

Guillaume avait plein de facettes, comme nous tous. Chacun se souviendra de Guillaume à sa façon, avec, en mémoire, les moments passés avec lui. Jeanne et Ulysse auront besoin de ces souvenirs pour apprendre à grandir avec l’absence de leur papa. 

Une boîte à souvenirs sera à votre disposition lors de la cérémonie pour que vous puissiez y déposer ce que vous souhaitez : texte, objet… La cérémonie sera également filmée. Elle sera suivie d’un buffet dans la salle de convivialité du Crématorium.

Guillaume a survécu plusieurs années après son diagnostic de cancer agressif et incurable grâce à l’accompagnement de nombreux soignants et chercheurs et grâce à l’aide de l’association de lutte contre le cancer colorectal Colontown.

En France, l’association Patients en réseau / Mon réseau cancer colorectal aide également les patients et les proches. 

À la place de fleurs, Guillaume avait émis le souhait que des dons soient faits à la recherche contre le cancer. 

Voici quelques possibilités : 

Lieu de repos :

  • Funérarium du CHU de Nancy, 1 rue Morvan, 54500 Vandœuvre-les-Nancy
  • Du lundi au vendredi de 8h à 19h
  • Téléphone : 03 83 15 41 61

Souvenirs photos

Liens utiles

Messages des proches

9 messages

  1. Guillaume, tu nous as donné à tous une grande leçon de Vie, de courage aussi… Laure a été extraordinaire, elle s’est battue à tes côtés depuis le 1er jour.
    Jeanne et Ulysse, soyez fiers de vos parents, votre papa vous a donné tout son amour, et toute sa force vous accompagne désormais dans le moindre de vos gestes.
    Je partage votre chagrin, il n y a pas de mot assez puissant pour exprimer tout mon soutien.

  2. À Laure, Jeanne, Ulysse, à tous les proches de Guillaume :
    je n ai pas de mots, plus de mots pour vous exprimer mon soutien et mon affection mais ce poème de Paul Éluard pour apporter un peu d’apaisement et d’espoir.

    La nuit n’est jamais complète.

    Il y a toujours, puisque je le dis,

    Puisque je l’affirme,

    Au bout du chagrin

    Une fenêtre ouverte, une fenêtre éclairée

    Il y a toujours un rêve qui veille,

    Désir à combler, Faim à satisfaire,

    Un cœur généreux,

    Une main tendue, une main ouverte,

    Des yeux attentifs,

    Une vie, la vie à se partager.

    La nuit n’est jamais complète.

  3. Guillaume, je ne t ai rencontré qu une seule fois à Paris, au début me semble t- il de ton long combat, contre cette terrible maladie qui t a frappé et que tu as mené avec un courage admirable grâce à ta volonté. Je ne peux donc pas oublier cette rencontre.
    Une vie trop courte …Un voyage trop bref sur cette terre…

  4. Bien que nous ne l’ayons jamais rencontré, Guilhaume ne nous était point inconnu car ses parents nous ont permis de ressentir sa personnalité. Et, durant ces années de combat nous avons été admiratif devant leur capacité d’zccompagner Guilhaume et les siens dans cette épreuve. Michèle et Georges sont des des parents – et grands parents!- exemplaires et leur dévouement manifestant leur amour a, n’en doutons pas, apporté à Guilhaume tout l’ amour d’un papa et d’une maman sans lequel ce passage aurait été encore plus douloureux.

  5. Mes pensées vont à Guillaume qui s’ est battu contre la maladie,
    A sa femme Laure, Jeanne et Ulysse
    A ses parents Michèle et Georges
    A sa sœur Sophie et son frère Sylvain
    A ses tantes, oncles, cousins, cousines, neveux, nièces, proches et amis.
    Devant cette douleur abyssale, puisse le rayonnement de Guillaume vous accompagner et insuffler l’ énergie d’ avancer.
    Bien affectueusement.

  6. grâce au précieux soutien sans faille de sa famille Guillaume a pu mobiliser toutes tes énergies pour lutter avec beaucoup de courage contre la maladie qui te rongeait depuis tant de mois , mais hélas le combat fut cruellement inégal.

    Ce qui est important, ça ne se voit pas… – Bien sûr… C’est comme pour la fleur. Si tu aimes une fleur qui se trouve dans une étoile, c’est doux, la nuit, de regarder le ciel. Toutes les étoiles sont fleuries. – Bien sûr… – Tu regarderas, la nuit, les étoiles. C’est trop petit chez moi pour que je te montre où se trouve la mienne. C’est mieux comme ça. Mon étoile, ça sera pour toi une des étoiles. Alors, toutes les étoiles, tu aimeras les regarder…

    (Antoine de Saint-Exupéry)

  7. Perdre un fils, un époux, un papa, un frère, constitue une épreuve terrible et inacceptable.
    Pourtant, ceux qui partent et qu’on continue de chérir nous éclairent par leur présence spirituelle et leur amour inconditionnel.
    Nous présentons à toute la famille de Guillaume, à tous ses proches nos condoléances les plus sincères.
    En lien, par la pensée et le coeur avec vous.
    « Ce n’est pas la mort qui nous prend ceux que nous aimons ; elle nous les garde au contraire et les fixe dans leur jeunesse adorable : la mort est le sel de notre amour, c’est la vie qui dissout l’amour » (François Mauriac)

  8. Chers Michèle et Georges,

    C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès de Guillaume, auquel, hélas, vous nous aviez préparés.
    La disparition d’un enfant, dans la force de l’âge, est l’une des plus grandes souffrances que puissent endurer des parents. Guillaume était à la fois un garçon dynamique, sympathique et brillant, et nous en sommes certains, un époux et un père exemplaire. Nous pouvons imaginer la douleur et le désespoir que vous pouvez ressentir avec sa disparition.
    Dans ces circonstances douloureuses, sachez que nous sommes, en pensée, à vos côtés et que nous partageons votre détresse.
    Malgré toute votre peine, il vous faudra repartir à nouveau dans la vie et vous aurez besoin, pour cela, de beaucoup de courage ; nous savons que vous n’en manquerez pas.
    Nous vous adressons nos plus sincères et amicales condoléances,
    Catherine et Jean-Pierre

  9. Profondes et sincères condoleances à Laure ,sa femme, Jeanne et Ulysse ses enfants,a Jacues, et maman de Laure, à tous ses chers parents respectifs de Guillaume et familles eplorees, partageons vos douleurs, de tout coeur avec vous ,sommes impuissants devant tels evenements et difficiles épreuves,souhaitons beaucoup de courages et garderons les bons souvenirs de Guillaume ,avec sa femme et ses deux enfants ,nous vous embrassons, Daniel et Francine Collignon

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Autres avis de décès récents

Kimberley VIARD

Camille GRAVEL

Madeleine THIEBAUT

Vous souhaitez anticiper vos obsèques à proximité de Nancy ou celles d'un proche ?

Notre coopérative funéraire vous accompagne dans toutes les opérations funéraires et vous informe en toute transparence

affiche balade contée La Batelière
31 octobre 2023

Une balade contée au cimetière de Jarville-la-Malgrange, par La Batelière

mieux comprendre l'organisation des obsèques
18 septembre 2023

Mieux comprendre l’organisation des obsèques en 5 points avec La Batelière

collectif citoyen pour la création d'un coopérative funéraire
20 juillet 2023

La Batelière, une entreprise de pompes funèbres sous forme de coopérative

Précédent
Suivant
Pierre tombale d'une arche funéraire